Fabricant de cartes électroniques embarquées, Phytec a été l’une des premières sociétés à tester l’impression 3D de circuits imprimés destinées aux applications en production électronique. Aujourd’hui, le fabricant allemand met son savoir-faire au service d’une toute nouvelle société qui a vu le jour en janvier : Phytec New Dimensions.

Filiale de Phytec Technologie, l’entreprise commercialise l’imprimante 3D de circuits imprimés DragonFly 2020 Pro du fabricant Nano Dimension ainsi que les consommables, la maintenance et une gamme complète de prestations de services. De plus, Phytec New Dimensions étudie les cas d’utilisation et apporte son conseil sur cette technologie.

Phytec utilise depuis 2016 les imprimantes 3D de Nano Dimension pour l’impression d’échantillons fonctionnels et de cartes de démonstration. En tant que société partenaire, Phytec a pris une part importante dans le développement de la future technologie. Pendant toute la période de développement, l’entreprise a acquis l’expérience nécessaire à l’utilisation de cette imprimante 3D. C’est ce savoir-faire que l’entreprise transmet désormais à ses clients via Phytec New Dimensions.

Phytec conseille sur la vente d’équipements mais propose également des études de mise en oeuvre, et éprouve la faisabilité et le potentiel de cette technologie pour des projets spécifiques clients.

« Nous avons été tellement impressionnés par l’imprimante 3D de Nano Dimensions qu’elle est vite devenue centrale dans notre développement hardware», a déclaré Bodo Huber, CTO de Phytec et Phytec New Dimensions. « L’impression 3D de circuits imprimés est la technologie révolutionnaire de demain. Avec la création de Phytec New Dimensions, nous mettons nos connaissances et notre expérience au service de la technologie et de l’imprimante et offrons ainsi à nos clients des atouts compétitifs évidents ».

D’autres activités liées aux procédés complémentaires de fabrication vont également être implantées chez Phytec New Dimensions, telles que l’impression de boîtier 3D pour le prototypage. Phytec New Dimensions, fondée en janvier, est dirigée conjointement par Bodo Huber et Sven Dengel, responsable de l’impression 3D chez Phytec depuis le tout début.

Phytec New Dimensions regroupe les activités autour des procédés complémentaires d’impression comme l’impression 3D de cartes de circuits imprimés et de boîtiers sur son site de Mayence. Phytec New Dimensions commercialise des imprimantes 3D de Nano Dimension ainsi que les consommables et une gamme complète de services.

L’Allemand Phytec est spécialisé dans le développement, la production et la commercialisation de modules électroniques à base de microcontrôleur (processeur ARM Cortex A7, A8, A9, A15 et A17) pour une utilisation en série jusqu’à 10 000 pièces. L’entreprise propose une large gamme de produits : Systems on Modules, Single Board Computers, produits spécifiques clients mais aussi des solutions complètes avec boîtier, ainsi qu’une gamme complète de produits IoT, d’imagerie embarquée et des produits spécifiques. Ses marchés sont divers : technologie médicale, transports, énergie, aéronautique, contrôle d’accès, automatisation, ingénierie agricole et industrie automobile. Phytec compte aujourd’hui plus de 270 employés répartis dans 5 filiales à travers le monde.