NXP Semiconductors publie un chiffre d’affaires de 2,567 milliards de dollars pour le 1er trimestre 2021, en hausse de 27% sur un an et de 2,4% par rapport au trimestre précédent. Le groupe néerlandais affiche pour le trimestre un bénéfice net de 353 M$, contre un bénéfice de 309 M$ il y a trois mois et une perte de 21 M$, un an plus tôt.

Dans le secteur automobile, le chiffre d’affaires du premier trimestre s’élève à 1229 millions de dollars, en hausse de 24% sur un an et de 3% par rapport au trimestre précédent. Le chiffre d’affaires de la division Industriel et IoT atteint 571 M$, en hausse de 52% sur un an et de 12% par rapport au trimestre précédent. Dans la division Mobile, le chiffre d’affaires du premier trimestre s’élève à 346 millions de dollars, en hausse de 40% sur un an et en recul de 15% en trois mois. Enfin, la division Infrastructures de communications et autres affiche un chiffre d’affaires de 421 M$, en hausse de 4% sur un an et de 7% en trois mois.

« NXP a généré un chiffre d’affaires de 2,6 milliards de dollars au premier trimestre, soit une augmentation de 27% par rapport à l’année précédente, et mieux que le point médian de nos prévisions. Un mix produits positif et une augmentation des revenus ont contribué à dégager un excellent résultat opérationnel supérieur à nos prévisions. Nous continuons d’être encouragés par les tendances de la demande à long terme sur tous nos marchés finaux, qui soutiennent notre confiance continue en une croissance très robuste tout au long de 2021 », a déclaré Kurt Sievers, président et CEO de NXP.

Pour le 2e trimestre, NXP anticipe un chiffre d’affaires compris en 2,5 et 2,64 milliards de dollars. Sa prévision médiane (2570 M$) représente ainsi une stabilité par rapport au 1er trimestre 2021 et une hausse de 41% par rapport au 2e trimestre 2020.

Voir la présentation de NXP Semiconductors