Sélectionner une page

Étiquette : Nexter

La DGA notifie à Nexter la commande de cinquante chars Leclerc rénovés

La Direction générale de l’armement (DGA) a commandé le 29 décembre 2022 à la société Nexter Systems la rénovation d’un lot de cinquante chars Leclerc de l’armée de Terre. Cent chars rénovés ont ainsi été commandés à l’industriel, un premier lot de cinquante ayant déjà été notifié en juin 2021. 200 chars Leclerc devraient être rénovés au profit de l’armée de Terre à l’horizon 2029.

Jean Castex déroule les contrats de défense chez Nexter

A l’occasion de la visite de l’usine Nexter de Roanne (Loire), qui assemble notamment les blindés nouvelle génération de l’armée de Terre, le Premier ministre a annoncé l’engagement dans les prochaines semaines d’une tranche supplémentaire du programme SCORPION. D’un montant de plus de 1,2 milliard d’euros, ce contrat prévoit la réalisation de 302 véhicules Griffon, 88 Jaguar et 54 véhicules Griffon en version mortier embarqué pour l’appui au contact (MEPAC).

Le char Leclerc bientôt connecté par Nexter

La Direction générale de l’armement (DGA) notifie la rénovation par la société Nexter Systems des 50 premiers chars Leclerc au profit de l’armée de Terre. La Loi de programmation militaire (LPM) 2019-2025 prévoit une cible de 200 chars Leclerc rénovés en 2028 ; les livraisons des 50 premiers s’échelonneront entre 2022 et 2024.

Plus de 1 milliard d’euros pour le renouvellement du marché de soutien du char Leclerc

Le 31 mars 2021, le ministère des Armées a notifié un Marché de soutien en service (MSS2) pour le char Leclerc. D’un montant supérieur à un milliard d’euros, ce marché forfaitaire avec engagement de résultat couvre, pour une période de dix ans, le Maintien en condition opérationnelle (MCO) du char Leclerc, assurant sa pérennité. Cette notification a été adressée à la société Nexter par la Structure intégrée du maintien en condition opérationnelle des matériels terrestres (SIMMT).

KNDS, champion franco-allemand de l’armement terrestre, devient plus unifié

Cinq ans après sa création par le rapprochement de Nexter Systems et Krauss-Maffei Wegmann (KMW) sous une société commune détenue à parité par la France, via GIAT Industries, et la famille Wegmann, le gouvernement français annonce que KNDS fait évoluer aujourd’hui sa gouvernance, notamment en nommant un directeur général unique et un président de conseil d’administration, pour plus d’efficacité et d’intégration au service de ses clients.

Chargement

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest