Sélectionner une page

La demande reste faible sur le marché mondial des condensateurs MLCC

La demande reste faible sur le marché mondial des condensateurs MLCC

La poussée habituelle de la demande de condensateurs MLCC liée à la saison des fêtes de fin d’année ne se matérialise pas au cours de ce second semestre, selon TrendForce. En conséquence, le cabinet d’études taïwanais prévoit que le rapport commandes sur facturations (book-to-bill) pour les condensateurs céramiques multicouches va tomber à 0,81 au 4e trimestre, contre 0,86 au 3e trimestre.

Pour Trendforce, plusieurs facteurs expliquent cette morosité. Premièrement, les données sur l’économie mondiale continuent d’afficher des perspectives négatives et le marché de l’électronique grand public est incapable de se débarrasser de l’influence contraignante d’une inflation élevée et de la hausse des taux d’intérêt. De plus, lors du 20e congrès national du parti communiste chinois qui s’est tenu en octobre dernier, les dirigeants chinois ont clairement indiqué que la politique stricte du zéro-Covid resterait en vigueur. Enfin, les fabricants de produits finis (sous-traitants ODM) ont des problèmes pour réduire leurs stocks, et l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement, de l’amont à l’aval, rencontre toujours des problèmes liés aux stocks.

Dans ce contexte, bien que la baisse des prix des condensateurs MLCC pour applications grand public se soit atténuée, la pression à la baisse sur les prix persistera jusqu’au 1er trimestre 2023, même si elle sera plus modérée, prévoit le cabinet d’études.

La dernière étude de marché de TrendForce montre que le niveau moyen des stocks chez les fabricants de condensateurs MLCC se maintient autour de 90 jours. Chez les distributeurs, le niveau moyen de leurs stocks est actuellement de 90 à 100 jours également. Chez les clients ou tout du moins les principaux ODM, leur niveau de stock moyen se situe toujours autour de 30 jours (3 à 4 semaines). Auparavant, les ODM ne conservaient pratiquement aucun stock pour les MLCC. Cependant, avec la récente résurgence des épidémies de Covid-19 en Chine, les ODM sont obligés de disposer de stocks afin d’éviter une éventuelle rupture d’approvisionnement.

Dans le même temps, les fabricants de condensateurs sont sous pression pour présenter des résultats financiers satisfaisants en fin d’année. Par conséquent, ils sont moins disposés à réduire les prix qu’auparavant. À l’heure actuelle, leur priorité absolue est de résister au dernier ralentissement du marché. Le maintien de prix stables leur permettra de conserver une certaine rentabilité et ainsi de persévérer pendant cette période difficile.

Pour atténuer l’effet de la baisse de la demande sur le marché de l’électronique grand public, les fournisseurs augmentent également leur capacité de production pour des MLCC destinés au marché de l’automobile. Dans la perspective de 2023, l’état de l’économie mondiale devrait toujours être anémique, analyse en effet TrendForce. Ceci, combiné aux tensions géopolitiques et à l’engagement de la Chine envers sa politique zéro Covid, retardera probablement le redressement de la demande sur le marché de l’électronique grand public. Cependant, la demande de composants électroniques de l’industrie automobile devrait augmenter à mesure que la pénurie mondiale de semiconducteurs se dissipera progressivement. Par conséquent, les fournisseurs de condensateurs MLCC se concentreront sur les offres automobiles l’année prochaine, soutient TrendForce.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This