Malgré la pire récession mondiale en 74 ans et la propagation de la crise du Covid-19, le marché mondial des composants optoélectroniques, capteurs/actionneurs et semiconducteurs discrets (composants O-S-D) a augmenté de 3% en 2020 pour atteindre un niveau record de 88,3 milliards de dollars, selon IC Insights.

Avec le rebond de la reprise économique en 2021, les ventes totales de composants O-S-D devraient augmenter de 13% à 99,4 milliards de dollars cette année, puis de 10% en 2022 pour atteindre 109,1 milliards de dollars. Ce marché devrait progresser en moyenne de 8,5% par an entre 2020 et 2025, pour atteindre 132,6 milliards de dollars à la fin de la période.

Avec la vaccination qui se propage dans de nombreux pays, un rebond économique substantiel est prévu d’ici la seconde moitié de 2021, ce qui stimulera les ventes de systèmes et renforcera la croissance globale des semiconducteurs. IC ​​Insights prévoit ainsi un rebond de 14% sur le marché de l’optoélectronique, portant les ventes à un nouveau record de 50,1 milliards de dollars. Les ventes de capteurs/actionneurs devraient augmenter de 16%, à 19,1 milliards de dollars, et atteindre ainsi un 12e niveau record de suite. Grâce aux transistors de puissance, le marché des discrets devrait croître de 9% en 2021, pour atteindre un niveau record de 30,2 milliards de dollars, souligne IC Insights.

En 2020, malgré la crise sanitaire, les ventes mondiales de capteurs/actionneurs ont progressé de 11%, à 16,5 milliards de dollars, tandis que le marché des semiconducteurs discrets a enregistré un gain plus modeste de 3%, à 27,8 milliards de dollars. Pour leur part, les ventes de circuits optoélectroniques sont restés stables à 44,0 milliards de dollars, après, il est vrai, une croissance de 9% en 2018 et 2019, selon IC Insights.

La progression de 11% des ventes de capteurs/actionneurs en 2020 s’explique par la performance modeste de ce marché en 2019 (+1%). L’an passé, les ventes totales de capteurs ont augmenté de 8%, tandis que les ventes d’actionneurs ont grimpé de 15%, en partie en raison de la forte demande de filtres RF mems dans les smartphones et les systèmes sans fil. Les revenus des capteurs et actionneurs de type mems ont augmenté de 11,4% en 2020 pour atteindre un niveau record de 13,8 milliards de dollars.

Après un recul de 1% en 2019, le marché des discrets s’est redressé en 2020 (+3%), grâce à la reconstitution de stocks chez les clients à partir du 3e trimestre, quand certains marchés finaux sont repartis après le pic des arrêts de production au 2e trimestre au plus fort de la pandémie, indique IC Insights.

Les ventes de circuits optoélectroniques en 2020 ont été atones à cause de la baisse des ventes de LED (-6%), des circuits infrarouges (-4%) et de capteurs de lumière (-3%) malgré une forte croissance des ventes d’émetteurs laser (+ 10%) et une faible augmentation des ventes de capteurs d’image CMOS (+ 4%), soutient le cabinet d’études.