Sélectionner une page

Les temps forts de la semaine

L’actualité de la semaine aura été marquée par la conjoncture. Malgré le retournement en cours du marché des semiconducteurs, les investissements dans les usines vont enregistrer un record cette année et la capacité de production installée va augmenter non seulement en 2022 mais également en 2023, ce qui risque d’amplifier le cycle à la baisse. Par ailleurs, la correction des stocks en cours contraint les fondeurs à se redéployer sur l’industriel et l’automobile. L’automobile est le marché des semiconducteurs qui progresse le plus vite, même si elle ne devrait consommer que 10% du marché des circuits intégrés en 2026. La sous-traitance américaine constate une amélioration dans la chaîne logistique : elle enregistre un reflux des commandes mais peut livrer davantage.

Dans l’Hexagone, le marché français des semiconducteurs est encore resté solide au deuxième trimestre, souligne Acsiel. Pour leur part, les livraisons de câbles à fibre optique ont lourdement décroché au premier semestre s’inquiète le Sycabel.

Safran rassemble ses bureaux d’études en ingénierie électrique à Créteil. Tandis que le budget de la défense va augmenter de 3 milliards d’euros, la DGA, via le fonds Definvest investit dans Reflex CES, un spécialiste stratégique des cartes embarquées à base de FPGA. Dans le domaine des bornes de recharge de véhicules électriques, la start-up Zeplug lève 240 millions d’euros et acquiert Bornes Solutions. Egide lève 1 M€ et va moderniser son usine de Bollène. Thales Alenia Space signe un contrat en électronique avec ArianeGroup pour le lanceur Ariane 6.

A l’international, Intel aurait choisi Vigasio pour implanter sa future usine de packaging en Italie, croit savoir Reuters. Qualcomm revendique déjà un potentiel de commandes de 30 milliards dans l’automobile. Le Belge Umicore et Volkswagen investissent 3 milliards pour produire des matériaux de batteries pour véhicules électriques. De son côté, Bosch renforce son expertise en semiconducteurs avec le rachat du Néerlandais ItoM, tandis que dans l’IoT industriel, Kontron rachète l’Allemand Lucom. Le Britannique Arm muscle son management pour préparer son introduction en bourse. Trexon acquiert le Britannique Intelliconnect.

Contenu sponsorisé :

Mesures Solutions EXPO2022 : Le salon des spécialistes de la mesure

Jeudi 29 septembre :

Mercredi 28 septembre :

Mardi 27 septembre :

Lundi 26 septembre :

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This