Cette semaine, l’actualité aura été marquée par les annonces des pouvoirs publics lors du dernier Conseil National de l’Industrie présidé par le Premier ministre. L’occasion de dévoiler une liste de 30 nouveaux lauréats en électronique qui viennent grossir les rangs du volet « (re)localisation » du plan de relance et de détailler les actions en cours du Comité stratégique de la filière électronique : préparation du PIIEC « Electronique et connectivité », sécurisation des approvisionnements critiques et développement d’une nouvelle génération d’électronique de puissance pour le véhicule électrique. Au menu également de ce bilan d’étape de France Relance et des nouvelles actions des Comités stratégiques de filières, la création d’un 19e comité stratégique de filière : « Solutions Industrie du Futur ».

On retiendra également la création de la « Software République » par STMicroelectronics, Thales, Renault, Dassault Systèmes et Atos pour bâtir un nouvel écosystème ouvert pour la mobilité intelligente et durable basé sur lopen innovation. En France toujours, Riber livre la plus grosse machine MBE au monde à l’Américain IntelliEPI. La start-up UroMems, qui développe un sphincter urinaire artificiel électronique, complète un tour de financement de 23 M€.

Côté conjoncture, en 2021, tous les indicateurs sont au vert pour les fournisseurs de semiconducteurs. La pénurie risque de durer jusqu’en 2022, avertit TSMC, qui confirme 30 milliards de dollars d’investissements en 2021. L’an passé, Nvidia et MediaTek ont expulsé STMicroelectronics et NXP du classement de Gartner des dix premiers fournisseurs mondiaux de puces. L’industrie japonaise des semiconducteurs est tombée au niveau de l’Europe, la Chine s’en rapproche et a pris tête des investissements en équipements pour SC. Les ventes des 50 premiers sous-traitants mondiaux ont augmenté de 4,6% en 2020, à 384 milliards de dollars, réalisés à 81,9% par des groupes asiatiques. 265 millions de modules IoT cellulaires vendus en 2020

A l’international, Ça s’agite autour de Toshiba, convoité pour 20 milliards de dollars par un fonds d’investissement. Le Suédois AQ Group rachète l’activité composants magnétiques de puissance de Schaffner. L’Europe lance ses premiers appels dans le cadre du Conseil européen de l’innovation pour 1 milliard d’euros.

Jeudi 15 avril :

Mercredi 14 avril :

Mardi 13 avril :

Lundi 12 avril :