Sélectionner une page

Les temps forts de la semaine

Les temps forts de la semaine

L’actualité de la semaine aura été marquée par la publication de la liste des 125 lauréats pour la première promotion du programme French Tech 2030 à l’occasion du salon VivaTech. L’appel à candidatures a permis de recevoir 842 dossiers. La promotion 2023 du French Tech 2030 compte 34% de start-up industrielles. Parmi les lauréats, citons, à titre d’exemple, BeFC, Cailabs, Exotrail, Geeenwaves Technologies, Kalray, Lighton, Naïo Technologies, Pasqal, Scintil Photonics, Withings, etc. On retiendra également dans le cadre de la politique industrielle que 7 milliards d’euros de fonds privés attendus pour financer les entreprises technologiques. Par ailleurs, Bpifrance mobilise 50 M€ de plus pour accompagner les entreprises dans la révolution de l’intelligence artificielle.

Toujours en France, la start-up grenobloise BeFC, qui développe des biopiles à base de papier et d’enzymes entame sa phase industrielle avec une levée de 16 M€. Encore un rachat un cybersécurité pour Thales avec l’acquisition de l’Australien Tesserent pour plus de 100 millions d’euros. Le Breton Aserti réorganise ses expertises autour de deux marques dans la réparation et la métrologie. Le rythme de déploiement de la fibre optique a ralenti en France au 1er trimestre.

Côté conjoncture, les revenus des fondeurs ont décroché séquentiellement de 18,6% au 1er trimestre. La production de smartphones a chuté à son plus bas niveau depuis dix ans, tandis que les livraisons de PC et tablettes devraient reculer de 15,2% en 2023. Pour autant, après le trou d’air de 2023, SEMI prévoit année de croissance à venir pour les équipements de production de semiconducteurs sur tranches de 300 mm. Côté IoT, 5 fournisseurs se partagent 69% du marché des modules IoT cellulaires, alors que le nombre de connexions IoT cellulaires dans le monde pourrait atteindre 6 milliards d’unités en 2030.

A l’international, Airbus investit dans le semiconducteur en finançant une start-up de Singapour spécialisé dans les semiconducteurs durcis pour les applications spatiales. En début de semaine, l’Allemagne semblait fermer la porte à une augmentation des subventions  à la future usine d’Intel à Magdebourg, mais il semble qu’elle a finalement cédé (voir notre article dans cette édition). Toujours au chapitre des rumeurs, on prête à Intel l’intention de devenir un actionnaire de premier plan d’Arm à l’occasion de l’introduction en Bourse du Britannique. Un ancien dirigeant de Samsung a arrêté pour vol de technologies à destination de la Chine : il souhaitait répliquer une usine du Coréen dans l’empire du Milieu. En domotique, ABB rachète l’Allemand Eve Systems. Wacker va investir 300 M€ dans la production de polysilicium de qualité semiconducteur en Allemagne. L’Américain PEI-Genesis acquiert le Tchèque Bel Stewart.

Contenus sponsorisés :

Jeudi 15 juin :

Mercredi 14 juin :

Mardi 13 juin :

Lundi 12 juin :

 

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juin 2024
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This