L’actualité de la semaine aura été marquée par l’annonce d’une fusion-acquisition majeure dans l’industrie des composants passifs : le Taïwanais Yageo, numéro un mondial des pavés résistifs et numéro 3 des condensateurs MLCC, va racheter le fabricant américain de condensateurs Kemet, dans une transaction de 1,8 milliards de dollars, pour former un géant de 3 milliards de dollars de chiffre d’affaires.

En France, l’actualité a été dominée par le rachat de W-Tech par Metronelec, deux distributeurs d’équipements et de consommables pour la fabrication en électronique. De son côté, Presto Engineering obtient la certification EAL6 pour le développement de produits sécurisés. Latécoère veut racheter l’activité de câblage de Bombardier Aviation. Le sous-traitant Lacroix Electronics affiche un chiffre d’affaires annuel en baisse de 3,6%. Le ministère des Armées signe une convention cyber avec les principaux industriels de défense. En Allemagne, Alstom va livrer 19 trains régionaux électriques, tandis que Solutions 30 va y déployer des compteurs intelligents.

Côté conjoncture, Infineon progresse malgré un environnement défavorable, tandis que la consommation mondiale de tranches de silicium enregistre un quatrième recul trimestriel de suite.

A l’international, Osram boucle un accord global de rapprochement avec AMS. Chantre de la technologie Li-Fi, le Britannique pureLiFi lève 18 M$. Le fabricant chinois de modules IoT Quectel inaugure un centre de R&D à Belgrade. Tandis que Bel Fuse reprend les alimentations de CUI Global pour 32 M$, Inphi et Synopsys se partagent eSilicon pour plus de 216 M$. Rohde & Schwarz s’allie aux Instituts Fraunhofer pour initier déjà la recherche sur la 6G.

Jeudi 14 novembre

Mercredi 13 novembre

Mardi 12 novembre