L’actualité de la semaine aura été marquée par la cérémonie de remise des 24e Trophées du SPDEI. L’organisation professionnelle des distributeurs a récompensé 27 fabricants de composants dans neuf catégories de produits. L’occasion également de faire le point sur une conjoncture compliquée après le faste de 2018. Cette année, la profession table sur un recul de 8% à 10% du marché français de la distribution en 2019. Une situation qui n’est pas propre à la France : les commandes en Allemagne se sont effondrées de 34% au 3e trimestre.

Autre enseignement de la semaine : la guerre commerciale USA-Chine ne profite ni aux Etats-Unis, ni à la Chine, mais plutôt au Vietnam et à Taiwan, révèle une étude de Semiconductor Intelligence.

En France, le ministère des Armées lance la réalisation du programme Archange pour améliorer le renseignement grâce aux capteurs développés par Thales. Ce même Thales annonce sa participation à un projet de recherche européen d’infrastructure de communication quantique. Dans les télécoms, la SNCF s’associe à Nokia pour préparer l’arrivée de la 5G dans le ferroviaire, tandis que Sigfox élargit son offre de connectivité IoT universelle avec un service de réseau privé et que SFR s’empare de Covage, 4e opérateur de fibre optique dans l’Hexagone. Alstom remporte un contrat de 430 M€ pour le nouveau métro de Marseille, tandis que SES-imagotag remporte un contrat de 100 M$ pour équipe 1000 magasins d’étiquettes électroniques aux Etats-Unis. Enfin, l’Américain Ametek crée un centre de solutions technologiques à Élancourt.

A l’international, l’actualité a été dominé par le Japon. En première mondiale, Joled démarre la production de masse d’écrans Oled par impression, promesse d’une baisse des coûts. Après les LCD, Panasonic tire un trait sur les semiconducteurs.

Intel s’allie à Mediatek pour imposer la 5G dans les PC. ASML devrait ravir cette année à Applied Materials le rag de numéro un mondial en équipements pour SC. STMicroelectronics a livré un milliard de modules de détection de la distance par mesure du temps de vol (ToF).

Côté marchés, Ericsson prévoit 5 milliards de connexions IoT cellulaires en 2025 et 2,6 milliards d’abonnements 5G la même année.

Jeudi 28 novembre

Mercredi 27 novembre

Mardi 26 novembre

Lundi 25 novembre