Sélectionner une page

Les temps forts de la semaine du 4 au 8 octobre

Les temps forts de la semaine du 4 au 8 octobre

L’actualité de la semaine aura été marquée par les menaces que font peser les restrictions d’électricité en Chine sur les productions industrielles dans le pays. Le fabricant de circuits imprimés NCAB Group est ainsi l’un des premiers à alerter ses clients sur les risques de cette politique de contrôle strict de la consommation d’énergie sur les délais de livraisons. Pendant ce temps, la pénurie sévit toujours et rattrape l’industrie des smartphones, selon Counterpoint. TrendForce, de son côté, ne prévoit pas d’amélioration avant le 2e semestre 2022. Dans ce contexte favorable aux fabricants de puces, les ventes mensuelles de semiconducteurs ont continué de grimper en août.

A l’international, Infineon compte surfer sur les tendances de l’électrification et de la numérisation pour augmenter de 11 à 16 milliards d’euros son chiffre d’affaires d’ici 2025. GlobalFoundries accélère le tempo de son introduction en Bourse pour échapper à Intel qui le convoite. Qualcomm fait racheter Veoneer par SSW Partners pour 4,5 milliards de dollars afin de mettre la main sur ses activités dans les logiciels pour la conduite autonome. Samsung Foundry prévoit une technologie 2 nm en production de volume pour la deuxième moitié de 2025. Repositionné sur le carbure de silicium, Cree change de nom et se rebaptise officiellement Wolfspeed. De son côté, Navitas prend la tête du marché des circuits de puissance GaN. Enfin, Marvell finalise le rachat d’Innovium.

En France, le gouvernement se voit remettre le rapport Pichereau qui édicte ses recommandations au sujet du soutien à l’innovation pour le véhicule autonome. 300 postes sont à pourvoir chez ST à Crolles et Grenoble. Thales fait progresser les technologies autonomes dans le ferroviaire dans le cadre du programme WinterTech au Canada. Lynred crée un laboratoire commun avec le labo IMEP-LaHC autour des capteurs infrarouges refroidis. L’opérateur de satellites Eutelsat porte à 23% sa participation dans OneWeb, qui a déjà placé en orbite 322 satellites, soit près de la moitié de l’ensemble de sa flotte de 648 satellites LEO qui offrira une connectivité mondiale à haut débit et à faible latence. Les pôles de compétitivité lancent le label hi France avec France Invest et France Angels. L’université de Montpellier commande une machine de R&D d’épitaxie par jets moléculaires à Riber.

Du côté de la technologie, nous retiendrons cette semaine le lancement de la seconde génération des processeurs neuromorphiques Loihi signée Intel. Baptisés Loihi 2, ces processeurs de recherche, qui s’inspirent du fonctionnement du cerveau humain, voient leurs performances nettement s’améliorer grâce à l’intégration d’un million de neurones par puce. A noter également le développement par STMicroelectronics et Rosenberger d’une « connectique » RF sans contact capable de remplacer avantageusement les connecteurs 60 GHz conventionnels dans les applications critiques (industriel, médical, etc.). Enfin, nous retiendrons également la commercialisation par ams Osram du premier capteur de luminosité ambiante compact capable de détecter avec précision la quantité de rayonnements UVA, les plus nocifs pour la peau. Ce capteur ouvre la voie à des dispositifs portés sur soi capables d’alerter en cas d’exposition trop prolongée au soleil.

Jeudi 7 octobre :

Mercredi 6 octobre :

Mardi 5 octobre :

Lundi 4 octobre :

Contenu sponsorisé :

 

 

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This