On retiendra de l’actualité de la semaine la publication par STMicroelectronics d’un chiffre d’affaires préliminaire de 2,67 milliards de dollars pour le 3e trimestre, en hausse de 27,8% par rapport au 2e trimestre. Le fabricant de puces met en avant des conditions de marché nettement meilleures que prévues, notamment une forte accélération de la demande pour les produits automobiles et les microcontrôleurs ainsi que pour les programmes liés à l’électronique personnelle. Soulignons également dans la conjoncture un record des livraisons pour les écrans plats au 2e trimestre.

En France, c’est le projet de budget 2021 de 22,3 milliards d’euros consacré aux équipements de défense en hausse de 1,4 milliard par rapport au budget 2020, qui retient l’attention. On soulignera également le renoncement de l’Américain Teledyne à racheter Photonis devant les exigences imposées par Bercy. Dans le trou d’air de la crise de l’aéronautique civile, le Toulousain Latécoère va supprimer près d’un emploi sur trois en France. Schneider Electric expérimente la 5G avec Orange en environnement industriel sur son site du Vaudreuil (Eure), vitrine de l’industrie du futur. La Commission européenne autorise le rachat d’Ingenico par Worldline. Axon’ Cable inaugure une usine connectée à Montmirail. SPS Europe va distribuer les équipements de lithographie sans masque du Grenoblois Microlight3D. GE Healthcare, à Buc, lance un consortium pour accélérer l’intelligence artificielle dans l’imagerie médicale. 5 lauréats ont été récompensés pour la 4e édition des IoT Awards lors du salon IoT World + MtoM.

A l’international, NXP inaugure une fab de circuits GaN aux Etats-Unis pour la production d’amplificateurs de puissance RF à destination de la 5G. Les Taïwanais Hon Hai Foxconn et Yageo forment une alliance stratégique. Le Japonais Toshiba abandonne le développement de futurs circuits intégrés LSI, tandis que Kioxia, anciennement Toshiba Memory, renonce à son introduction en Bourse. Leur compatriote Renesas sélectionne les cœurs de processeur Andes pour sa première implémentation RISC-V. Les Américains resserrent l’étau sur le fondeur chinois SMIC. Curtiss-Wright va acquérir Pacific Star Communications pour 400 M$, tandis que TES America acquiert 3M Touch Systems.

63 milliards de dollars mobilisés cette année pour les fusions-acquisitions dans le semiconducteur grâce à ADI-Maxim et Nvidia-ARM devraient faire de 2020 le deuxième meilleur crû de tous les temps. 

Jeudi 1er octobre : 

Mercredi 30 septembre :

Mardi 29 septembre :

Lundi 28 septembre :