L’actualité de la semaine aura été rythmée par la vitalité des sous-traitants français. Le groupe Lacroix décroche le prix de l’ETI de l’année 2019 décerné par L’Usine Nouvelle grâce au lancement de son projet d’usine 4.0 à Beaupréau, qui mobilisera 25 M€. De son côté, Altrics annonce la construction d’une nouvelle usine en Tunisie. Pour sa part, Tronico place à bord du projet avion plus électrique d’Airbus ses convertisseurs de puissance.

Toujours en France, Safran choisit Olivier Andriès comme futur directeur général. Adeunis se recentre sur l’IoT avec une direction renouvelée dans l’optique d’un futur rapprochement avec un acteur de l’IoT industriel. Richard Moat remplace Frédéric Rose à la tête de Technicolor. Spécialiste des hyperfréquences, Inoveos rachète Prâna R&D à Brive la Gaillarde. Paragon ID acquiert Thames Technology pour développer son activité paiement. Enfin, la RATP et Mobileye vont déployer une flotte de véhicules autonomes.

Côté conjoncture, le troisième trimestre marque un léger progrès pour les ventes mondiales de semiconducteurs, ce qui n’empêche pas TSMC et Samsung d’annoncer des investissements records au 4e trimestre. Côté applications, le marché européen des systèmes connectés pour la maison intelligente pourrait atteindre 36,8 milliards d’euros en Europe en 2023. Sur le marché mondial de l’IoT cellulaire, les modules 5G devraient prendre le pas sur la 4G dès 2023. Le marché des produits wearables atteindrait, quant à lui, 52 milliards de dollars en 2020.

A l’international, Google rachète le fabricant de bracelets et de montres connectés Fitbit pour 2,1 milliards de dollars. AVX rachète le spécialiste chinois des supercondensateurs Chengdu OK New Energy. Renesas s’allie à Altair Semiconductor dans l’IoT cellulaire, tandis que Lantronix acquiert Intrinsyc Technologies. Getac s’allie à pureLiFi pour produire des appareils LiFi durcis.

Jeudi 7 novembre

Mercredi 6 novembre

Mardi 5 novembre

Lundi 4 novembre