L’actualité de la semaine aura été marquée par la confirmation du plan de restructuration de Nokia qui va supprimer 1233 emplois chez Alcatel-Lucent France soit environ un tiers de l’effectif de la filiale. Ce sera le quatrième plan depuis le rachat d’Alcatel-Lucent par Nokia en 2016 et cette fois-ci la R&D ne sera pas épargnée à Nozay et à Lannion. Si on est plus optimiste, on retiendra que la confiance renaît dans l’électronique aux Etats-Unis, comme le montre la dernière enquête de l’organisation professionnelle ECIA sur l’impact du Covid-19. SEMI note également que les investissements en équipements pour SC résistent à la crise du Covid-19. De son côté, Omdia souligne la bonne résilience des dix premiers fournisseurs de semiconducteurs au 1er trimestre, un classement dont les fabricants européens sont absents.

Dans l’Hexagone, on saluera également Lynred (anciennement Sofradir+Ulis) qui obtient le label « Vitrine Industrie du Futur ». Le gouvernement lance un Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) pour soutenir les investissements de modernisation des entreprises de la filière automobile. Toujours dans l’automobile, PSA élargit son partenariat avec Faurecia Clarion Electronics pour les réparations électroniques multi-marques. De son côté, le projet de recherche collaborative Adavec prépare la transition vers le véhicule autonome.

L’Américain Carlisle Companies (CSL) renonce à l’acquisition de Draka Fileca, spécialiste français des câbles de haute technologie, qui reste dans le giron de Prysmian. Le fonds Definvest accompagne la transition actionnariale de Tethys. Technicolor conclut un accord de restructuration financière. La PME normande Serbe, spécialisée en tôlerie fine, capitalise sur la diversification pour accompagner la reprise post-Covid. Intelligence artificielle : cinq start-up au générique de la saison 2 du programme Thales AI@Centech. Les partenaires publics et privés optimisent le déploiement du Plan France Très Haut débit.

A l’international, Siemens acquiert le Britannique UltraSoC pour renforcer ses outils d’analyse dans le semiconducteur. Concentration chinoise dans les capteurs d’images : SmartSens boucle le rachat de son compatriote Allchip Microelectronics. Le Californien Cavli compte simplifier l’écosystème fragmenté de l’IoT cellulaire. L’EPFL développe des textiles intelligents grâce à des lignes de transmissions souples.

Jeudi 25 juin

Mercredi 24 juin

Mardi 23 juin

Lundi 22 juin