Sélectionner une page

Les temps forts de la semaine

Les temps forts de la semaine

La conjoncture fait à nouveau la une de l’actualité de la semaine : alors que la pénurie fait trébucher Philips, une enquête de l’IPC révèle que 79% des entreprises n’entrevoient pas d’amélioration de la disponibilité des composants au 1er semestre. Chez les sous-traitants, l’écart se creuse entre les commandes et les livraisons aux Etats-Unis. Côté marchés, Airbus reprend de l’altitude avec 611 livraisons d’avions commerciaux en 2021, tandis que le marché des PC, aidé par le Covid, aura bondi de 27% en deux ans.

Le contenu semiconducteurs grimpe à 33% dans les produits électroniques. Dans ce contexte, TSMC bat le fer quand il chaud : le numéro un mondial de la fonderie, dont le chiffre d’affaires aura dépassé 56 milliards de dollars en 2021, va investir cette année entre 40 et 44 milliards de dollars, après des dépenses de 30 milliards l’an passé.

Le marché européen des semiconducteurs aura crû de 20,8% sur les onze premiers mois de 202. Les investissements en équipements pour SC devraient croître à nouveau en 2022, mais à rythme de 10%, soit trois fois moins vite qu’ne 2019.

En France, Microoled, qui développe des micro-écrans OLED, prépare son introduction en bourse pour financer sa croissance. Le Grenoblois vise 50 M€ de chiffre d’affaires en 2024, puis 110 M€ dès 2026. Créée en 2014, la start-up Back Market, qui a développé une place de marché pour les smartphones reconditionnés, lève 450 millions de plus. Surfant sur la vague de l’économie circulaire, elle est déjà valorisée à plus 5 milliards d’euros. Thales remporte le marché VASSCO de soutien des systèmes de surveillance aérienne français. Alstom remporte un contrat en Norvège qui pourra atteindre 1,8 milliard d’euros. Lacroix a finalisé la prise de contrôle du sous-traitant américain Firstronic, tandis que Soitec développe une filière SiC sur tranches de 200 mm avec l’IME de Singapour.

A l’international, Aptiv (ex-Delphi Automotive) acquiert le spécialiste américain des logiciels embarqués Wind River pour 4,3 milliards de dollars. Arianespace va lancer huit satellites Galileo supplémentaires, tandis qu’Intelsat commande deux satellites à Thales Alenia Space pour son réseau 5G défini par logiciel. Infineon reprend les brevets NFC de Verimatrix.

Du côté des innovations technologiques, la semaine a surtout été marquée par des nouveautés en matière de technologies d’affichage avec le retour en force de Samsung sur le créneau des écrans Oled grands formats avec une nouvelle architecture nommée QD-Oled qui, à terme, devrait donner du fil à retordre à LG, le leader des écrans Oled pour téléviseurs. Également remarquées les possibilités offertes par l’encre électronique d’E-Ink pour personnaliser la carrosserie d’une voiture, en l’occurrence une BMW, et changer sa couleur au gré de ses envies, ou bien encore la démonstration par une équipe de recherche de l’Université du Minnesota d’un afficheur Oled fonctionnel entièrement fabriqué avec une imprimante 3D. Notons également la ratification de la spécification 6.0 du standard PCI Express, deux fois plus rapide que le PCIe 5.0 introduit il y seulement trois ans.

Jeudi 13 janvier :

Mercredi 12 janvier :

Mardi 11 janvier :

Lundi 10 janvier :

 

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This