L’actualité aura été marquée cette semaine par la publication de la liste des 30 lauréats qui devront faire décoller la mobilité aérienne urbaine en Île-de-France et préparer un démonstrateur dans la perspective des Jeux Olympiques 2024. Cette semaine, les 13e trophées de l’embarqué ont salué l’excellence de Hionos, qui remporte deux prix, Renault Software Labs, IoTerop, Yumain, Unseenlabs et une équipe d’étudiants de CY-Tech – EISTI.

Toujours en France, le gouvernement débloque 570 millions d’euros supplémentaires pour généraliser la fibre optique. Thales étend sa collaboration avec Sequans pour ses modules LTE-M, NB-IoT, tandis que son radar NS50 équipera les navires de guerre des mines des Marines belge et néerlandaise. Alstom confirme un chiffre d’affaires annuel compris entre 7,6 et 7,9 milliards d’euros, avec un book-to-bill supérieur à l’unité. La société de recherche sous contrat Alciom lance un centre de formation spécialisé en IoT et électronique signaux mixtes, tandis que le spécialiste du recrutement Easy Partner lance une division centrée sur l’électronique.

Côté conjoncture, IC Insights anticipe un montant record de 71,4 milliards de dollars pour les dépenses de R&D pour les semiconducteurs en 2021.La Chine n’atteindra pas ses objectifs du « Made in China 2025 », loin s’en faut. Le marché de la CAO électronique a bondi de 15% au 3e trimestre 2020, tandis que dans le même temps, le marché des modules IoT cellulaires a augmenté de 8% séquentiellement, mais a cédé 1% par rapport au 3e trimestre 2019.

En Europe, la Commission a retenu Airbus et Thales Alenia Space pour un contrat de 1,47 milliard d’euros, afin de construire 12 satellites pour la 2e génération de Galileo. De son côté, la constellation OneWeb a 110 satellites en orbite et un financement 1,4 milliard de dollars en poche. Amphenol va céder l’activité Test & Simulation de MTS Systems à ITW, tandis que Cornell Dubilier acquiert la division condensateurs de NWL Liberty. Le Japonais Rohm accroît ses capacités de production des composants de puissance SiC. Cadence étend son expertise système avec le rachat du Belge Numeca, tandis qu’e l’Allemand Elmos Semiconductor renforce ses compétences internes en génie logiciel. 

Jeudi 21 janvier :

Mercredi 20 janvier :

Mardi 19 janvier :

Lundi 18 janvier :