Sélectionner une page

Les temps forts de la semaine du 7 au 11 juin

Les temps forts de la semaine du 7 au 11 juin

L’actualité de la semaine aura été une nouvelle fois dominée par la conjoncture. Outre l’analyse de Gilles Rizzo, délégué général d’Acsiel qui nous explique les causes de la pénurie de composants et propose des pistes pour en sortir, on retiendra la résurgence des cas de Covid-19 en Asie. Taïwan inquiète et le durcissement des mesures de confinement en Malaisie, s’il épargne les usines d’assemblage et de test de semiconducteurs, accroît les tensions d’approvisionnement en composants passifs.

La hausse des ventes de semiconducteurs ne faiblit pas, comme en témoignent les statistiques d’avril du WSTS. L’organisation professionnelle table d’ailleurs désormais sur une hausse de près de 20% du marché mondial des semiconducteurs et même de 21% pour le marché européen. Malgré la pénurie, le prix des circuits intégrés pour l’automobile reste stable, nous enseigne IC Insights. Un marché où, selon Strategy Analytics, Infineon est devenu numéro un mondial en 2020, devant NXP et Renesas.

En France, Soitec a le vent en poupe et prévoit un triplement de son chiffre d’affaires d’ici 2026, à environ 2 milliards de dollars, avec un plan d’investissement d’environ 1,1 milliard d’euros sur cinq ans pour accroître ses capacités de production. Tandis que l’équipementier automobile Faurecia acquiert designLED pour développer le cockpit du futur, Renault crée Renault ElectriCity, son pôle industriel électrique du nord de la France où il prévoit d’y produire 400 000 véhicules électriques par an à l’horizon 2025. Dans le circuit imprimé, Idelec rejoint le groupe de négoce Icape. Claude Bourget prend la direction du site de Lacroix Electronics à Saint-Pierre-Montlimart, tandis que Jean-Yves Dussaud nommé directeur marketing de Lynred. Drone Volt signe un contrat de 700 drones pour les Etats-Unis

A l’international, Benedetto Vigna va quitter STMicroelectronics dont il dirigeait le groupe produits AMS (Analog, MEMS and Sensors), l’activité opérationnelle la plus importante et la plus rentable de ST en 2020, pour prendre la direction de Ferrari. Bosch inaugure à Dresde son usine de semiconducteurs 4.0. Globalfoundries sécurise 800 M$ d’approvisionnement en tranches SOI. L’Autrichien AT&S projette une usine de substrats pour boîtiers de circuits intégrés de 1,7 milliard d’euros en Asie du Sud-Est. En CAO, Altium rejette l’offre de rachat de 5 milliards de dollars d’Autodesk. AMS Osram cède une activité de 1100 personnes aux Etats-Unis. Rochester Electronics rejoint la marketplace de Digi-Key pour faciliter l’approvisionnement en composants.

Côté marchés, plus de 300 millions de modules IoT cellulaires auront été livrés en 2020, à comparer à 44,3 millions de modules LoRa et 2,8 millions de modules Sigfox, selon Berg Insight.

Enfin, du côté de la technologie, nous retiendrons cette semaine la solution de Thales permettant à un équipement IoT de se connecter automatiquement à n’importe quel opérateur de réseau mobile à travers le monde, la finalisation du procédé 8 nm de Samsung pour produire plus efficacement des puces RF performantes pour la 5G, ou bien encore le circuit compact 5-en-1 de Maxim Integrated pour une surveillance précise du couple courant/tension des équipements industriels.

Merci de l’accueil que vous avez réservé à notre nouvelle formule. Continuez de nous adresser vos remarques et vos souhaits à redaction@vipress.net. C’est pour nous la meilleure façon de faire bouger les lignes pour répondre le plus fidèlement à vos attentes. ViPress.net compte aussi sur vous pour informer collègues et contacts de cette nouvelle formule afin d’augmenter sa diffusion, notamment auprès d’un public plus technique : « ViPress change. Changez pour ViPress ! ».

Jeudi 10 juin :

Mercredi 9 juin

Mardi 8 juin :

Lundi 7 juin :

 

 

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This