L’actualité est de plus en plus marquée par l’impact de l’épidémie de coronavirus (Covid-19) sur l’électronique mondiale. Tandis que Bercy a annoncé vendredi dernier quelques mesures pour aider les entreprises à faire face à cette crise, les organisations professionnelles internationales d’électronique commencent à publier des enquêtes qui montrent que l’on ne peut plus minimiser l’ampleur des dégâts. Certes, l’ECIA relate que l’impact du coronavirus touche surtout les approvisionnements en composants passifs et électromécaniques et épargne pour l’instant les semiconducteurs. Mais l’IPC, qui a interrogé non seulement les fournisseurs mais aussi les sous-traitants, montre que si les premiers estiment à 3 semaines de délais le désordre causé par le virus, les seconds n’y croient pas et tablent plutôt sur 5 semaines. On est loin d’en avoir fini.

En France cette semaine, Thales a publié des résultats solides et promet une accélération de sa croissance à partir de 2021. Le Toulousain Actia dépasse pour la première fois les 500 M€ de chiffre d’affaires, tandis que SES-imagotag, champion des étiquettes électroniques affiche une croissance de 31,7%. De son côté, Emsproto fait son entrée à la 15e place dans le classement des Echos des champions de la croissance. Alors que toute l’expertise militaire du domaine spatial sera rassemblée dans un bâtiment de 5000 m2 à Toulouse, la DGA présente une nouvelle organisation qui vise notamment un soutien renforcé aux PME et ETI de défense. Il n’y aura pas de nouvel entrant pour la 5G en métropole : seuls Bouygues Telecom, Free Mobile, Orange et SFR sont candidats à l’attribution des fréquences de la bande 3,4 – 3,8 GHz. Legrand se renforce dans le contrôle et les solutions d’éclairage aux Etats-Unis.

Côté conjoncture, le marché allemand de la distribution a plongé au 4e trimestre. Les facturations mondiales en équipements pour SC ont marqué le pas en janvier. Pour autant, 1036 milliards de semiconducteurs devraient être livrés en 2020, soit 7% de plus qu’en 2019.

A l’international, Nokia acquiert un spécialiste américain de la photonique sur silicium. Kyocera va monter à 100% au capital du fabricant de passifs américain AVX. L’Allemand Würth Elektronik établit une succursale en Belgique. Marvell et Analog Devices s’allient pour développer des solutions radio 5G à haut niveau d’intégration. Samsung démarre une fab 7 nm avec lithographie EUV en Corée.

Jeudi 27 février

Mercredi 26 février

Mardi 25 février

Lundi 24 février